Saverdun

 


mairie_saverdun

Située à l’entrée de l’Ariège, à moins de 50 km de la métropole toulousaine et du site de Blagnac, haut lieu de l’aéronautique européenne, Saverdun mérite assurément son nom de «Porte de l’Ariège».


Elle se trouve sur les axes routiers transeuropéens Nord-Sud, avec la nationale 20 (D 820) et l’A 66, et sur l’axe ferroviaire Amsterdam – Bruxelles – Paris – Toulouse – Barcelone, via La Tour de Carol. Le canton et la Communauté de Communes du même nom, puisque Saverdun en est le chef-lieu, vous accueille dans ses onze villes et villages, avec chaleur et bonhomie, sur un terroir fleurant bon le Pays Occitan et empreint de son riche passé, historique et culturel.



fanionlarocheenardenne

La ville est jumelée avec La Roche en Ardenne en Belgique.

Saverdun, qui signifie en celte, "Forteresse sur la hauteur", aurait été créée antérieurement aux invasions Romaines,selon C. Barrière Flavy, (Histoire de la ville et de la châtellenie de Saverdun- Edouard Privat, Éditeur Toulouse).

Après la période Romaine, au cours de laquelle Saverdun serait restée un poste fortifié et une agglomération importante, elle devint le siège d’une importante châtellenie dont faisaient partie Saint-Quirc, Lissac, Labatut, Brie, Esplas, Unzent, Bonnac et Le Vernet d’Ariège. En même temps, elle faisait partie des cinq villes maîtresses du Comté de Foix, avec Foix, Mazères, Pamiers et Tarascon sur Ariège.


asaverdunfresque

Très affectée par les troubles du Catharisme (XIème-XIIIe siècle) et de la Réforme (XVIe et XVIIe), la ville n’a conservé de son passé médiéval que les ruines de la tour du château, construit "hors les murs", sur l’important promontoire qui la domine. De la Renaissance, et du XVIe au XVIIe siècle, le centre ville a conservé une aile de l’Hôpital Saint-Jacques, reconstruite après l’incendie de 1751, qui abrite aujourd’hui les services de la Poste et certains services municipaux, mais aussi l’Eglise Notre-Dame, reconstruite en 1648, qui abrite les fresques du pape Benoît XII, et l’hôtel particulier de la famille Durrieu de Madron, qui héberge les services de la Communauté de Communes du Canton de Saverdun.


eglise_saverdun

Aujourd’hui petite ville de Province de quelque 4500 habitants, Saverdun est un bourg-centre rural, richement pourvu en services publics et commerciaux, répondant à toutes les exigences d’un Chef-lieu de Canton.



asaverdunpaysage

Grâce à l’étendue de son territoire, elle possède un hinterland agricole considérable. Une soixantaine de fermes et d’élevages bovins, ovins, porcins et avicoles sont dispersés dans la campagne, perchés au sommet des coteaux ou nichés au creux des vallons, jalonnant souvent les chemins de randonnées pédestres, équestres ou VTT, aménagés et balisés.Plusieurs fermes offrent aux randonneurs le gîte et/ou le couvert, en s’ouvrant en gîtes ruraux et tables d’hôtes.

Les vacanciers en quête de loisirs y trouveront une gamme de produits susceptibles de satisfaire les plus exigeants et les plus éclectiques. Outre les randonnées diverses, les rives de l’Ariège, de l'Hers et de nombreux lacs offrent des dizaines de kilomètres de parcours de pêche. Des descentes encadrées ou libres permettent de contempler les deux rivières au fil de l’eau sous des angles inattendus et pleins de surprises.


L'Office de tourisme organise depuis peu des visites accompagnées et guidées tous les mardis après-midi du 15 juillet au 15 août, renseignemenst auprès de Anne à l'accueil 05.61.60.09.10

asaverdunpont